Les leucémies chez l’enfant

Voici une liste des traitements généralement utilisés pour traiter les différents sous-types de leucémies chez l’enfant.
Les traitements doivent être supervisés par un oncologue/hématologue pédiatrique, un médecin qui se spécialise dans le traitement d’enfants atteints du cancer.  L’oncologue/hématologue pédiatrique travaille avec d’autres professionnels en santé pédiatrique qui sont experts dans le traitement d’enfants atteints de leucémie et  qui sont spécialisés dans certains domaines de la médecine.  L’équipe de spécialistes peut être composée des spécialistes suivants :
  • Hématologue
  • Oncologue
  • Chirurgien pédiatrique
  • Radiooncologue
  • Endocrinologue
  • Neurologue
  • Neuropathologiste
  • Neuroradiologue
  • Infirmière spécialisée en pédiatrie
  • Travailleur social
  • Spécialiste de la réadaptation
  • Psychologue

Les examens de suivi réguliers sont très importants.  Les effets secondaires peuvent survenir après la fin des traitements.  Ce sont les effets à long terme ou les effets tardifs.  La radiothérapie à la tête peut affecter le développement du cerveau des jeunes enfants et provoquer des changements d’humeur et de sentiments, de la façon de penser et d’apprendre et la mémoire.  Les effets à long terme et les effets tardifs des traitements pour la LLA comportent aussi les risques de cancers secondaires (nouveau type de cancer), généralement de cancer du cerveau.  Un diagnostic et un traitement précoce du cancer secondaire du cerveau pourront aider à réduire les risques de cette tumeur.  Les enfants de moins de 4 ans ont un risque plus élevé d’effets secondaires après une radiothérapie au cerveau.  Il est important de parler avec les médecins de l’enfant au sujet des effets à long terme et des effets tardifs qui peuvent être causés par certains traitements.  Certains tests qui sont utilisés pour le diagnostic du cancer ou pour établir le stade du cancer peuvent être répétés.  Certains tests seront répétés pour vérifier le niveau de réponse au traitement.  Les décisions de poursuivre ou arrêter un traitement pourront se baser sur les résultats de ces tests.  Cette procédure permet parfois de réévaluer le stade du cancer.
Certains tests devront être répétés périodiquement après la fin du traitement.  Les résultats de ces tests permettront de déterminer si la condition du patient a changé ou si le cancer est réapparu.
LAL de l’enfant -
Chimiothérapie
Radiothérapie
Chimiothérapie avec greffe de cellules souches
Leucémie de l’enfant de type LAM/LMC/LMMC/SMD :
Chimiothérapie
Radiothérapie
Greffe de cellules souches
Autre thérapie
Description complète des différents traitements utilisés pour combattre la leucémie :
La chimiothérapie est un traitement contre le cancer qui utilise des médicaments qui arrêtent la croissance des cellules cancéreuses soit en les tuant ou encore en les empêchant de se multiplier. Quand la chimiothérapie est administrée oralement ou injectée dans la circulation sanguine ou dans un muscle, les médicaments entrent dans la circulation sanguine et peuvent atteindre les cellules cancéreuses à travers le corps (chimiothérapie systémique). Quand la chimiothérapie est placée directement dans colonne vertébrale (chimiothérapie intrathécale) ou dans une cavité du corps comme l’abdomen, les médicaments affectent principalement les cellules cancéreuses de cette région (chimiothérapie régionale). La chimiothérapie combinée est un traitement qui utilise plus d’un médicament anticancéreux pour prévenir les mécanismes de résistance par les cellules cancéreuses et pour améliorer l’efficacité du traitement.  La façon dont la chimiothérapie est administrée dépend du type de leucémie à traiter et si elle s’est propagée au cerveau et à la moelle épinière.
Chimiothérapie intrathécale : la chimiothérapie intrathécale peut être nécessaire pour traiter les patients atteints de LAM et de LAL chez l’adulte ou l’enfant, qui sont des leucémies susceptibles de se propager au cerveau et à la colonne vertébrale.  Les médicaments anticancers qui sont administrés oralement ou par voies intraveineuses pour traiter les cellules leucémiques ne peuvent pas traverser la barrière hémato-encéphalique et entrer dans le liquide céphalo-rachidien qui entoure le cerveau et la moelle épinière.  Plutôt, les médicaments anticancers sont injectés dans l’espace occupé par le liquide céphalo-rachidien pour éliminer les cellules leucémiques qui pourraient s’y être propagées.  Lorsque cette stratégie est utilisée pour prévenir la propagation du cancer vers le cerveau et la moelle épinière,  on parle de thérapie du sanctuaire du système nerveux central.
La radiothérapie est un traitement anticancer qui utilise des radiations de haute énergie des rayons X, des rayons gamma, des neutrons, des protons et d’autres sources pour tuer les cellules cancéreuses et pour faire réduire la taille des tumeurs. Les radiations peuvent être émises par un appareil qui est à l’extérieur du corps (thérapie par radiation externe), ou elles peuvent être émises par du matériel qui est placé dans le corps du patient, tout près des cellules cancéreuses (thérapie par radiation interne).  La thérapie par radiation interne utilise des substances radioactives qui sont scellées dans les aiguilles, tubes, noyau ou cathéters qui sont placés à proximité ou en contact direct avec la tumeur.  Les thérapies par radiations systémiques utilisent des substances radioactives comme des anticorps couplés à des molécules radioactives, qui circulent dans le sang vers les tissus à travers le corps entier. Cette procédure est aussi appelée irradiation ou thérapie par radiation. La façon dont la radiothérapie est administrée dépend du type et du stade du cancer à traiter.
La radiothérapie externe peut être utilisée pour traiter la LAL chez l’adulte et chez l’enfant, et la LAM chez l’enfant qui se serait propagée ou qui pourrait se propager au cerveau et au système nerveux central.  On parle alors de thérapie du sanctuaire du système nerveux central ou prophylaxie neuroméningée.
Puisque la radiothérapie du cerveau peut affecter la croissance et le développement du cerveau des jeunes enfants, des études cliniques explorent de nouvelles façons d’utiliser la radiothérapie qui pourraient avoir moins d’effets secondaires.  Ceci implique de plus faibles doses de radiothérapie ainsi que la fractionation ou la division de la dose totale en plusieurs doses plus faibles administrées sur une période plus longue de plusieurs jours.
Chimiothérapie à forte dose combinée à une greffe de cellules souches : La chimiothérapie se fait parfois à haute dose pour traiter une leucémie qui revient à la charge ou encore pour prévenir une telle récidive. Comme les traitements intensifs de chimiothérapie détruisent la moelle osseuse en même temps que les cellules leucémiques, il faut alors régénérer la moelle osseuse au moyen d’une greffe de cellules souches. Toutes les cellules sanguines se développent à partir de cellules souches qui se trouvent dans la moelle osseuse et dans le sang.  Avant l’administration de la chimiothérapie à haute dose, les cellules souches seront prélevées de la moelle osseuse du patient ou de celle d’un donneur compatible. Peu après la chimiothérapie, les cellules souches seront injectées dans le sang du patient par transfusion et en quelques semaines, ces nouvelles cellules souches commenceront à fabriquer des cellules sanguines.
Thérapie ciblée : La thérapie ciblée utilise des médicaments ou d’autres substances pour identifier et attaquer des types particuliers de cellules cancéreuses sans endommager les cellules normales.  Une famille des médicaments de thérapie ciblée qui inhibent la tyrosine kinase est utilisée pour traiter la LMC et certains types de LAL chez l’adulte.  Ces médicaments interfèrent avec l’activité de l’enzyme tyrosine kinase qui est suractivée et qui permet aux cellules souches de produire une quantité de globules blancs (blastes) plus importante que ce dont le corps a besoin.  Trois des médicaments utilisés sont le mésilate d’imatinib (Gleevec), le nilotinib et le dasatinib.
Autres thérapies : Le trioxyde d’arsenic et l’acide tout-trans rétinoïque (ATRA) sont des médicaments anti-cancer qui tuent les cellules leucémiques, arrêtent la division des cellules leucémiques ou aident les cellules leucémiques à devenir des globules blancs matures.  Ces médicaments sont utilisés dans le traitement d’un sous-type de LAM qui est la leucémie promyélocitaire aigüe (LPA).
Observation vigilante : L’observation vigilante consiste à suivre de près la condition d’un patient sans lui administrer de traitement jusqu’à que les symptômes de leucémie apparaissent ou changent.  Durant cette période d’observation, les problèmes qui ont été causés par la maladie, telle que les infections, sont traités.  Cette observation est parfois utilisée pour des patients atteints de SMD ou de LLC.
Chirurgie : La chirurgie est rarement nécessaire pour traiter les formes chroniques de leucémie; certaines personnes qui en sont atteintes devront toutefois subir une ablation de la rate. Cet organe, situé dans l’abdomen, est relié à la fois à l’estomac, au rein gauche et au côlon. La leucémie chronique provoque parfois un grossissement de la rate (splénomégalie), ce qui risque de provoquer un inconfort et même de la douleur. La maladie détruit en outre les globules rouges et les plaquettes, entraînant anémie et saignements. Si la chimiothérapie ou la radiothérapie ne parviennent pas à réduire la taille de la rate, on pourra alors songer à l’enlever par voie chirurgicale. Cette intervention porte le nom de splénectomie.  L’ablation de la rate vous rendra par contre plus vulnérable aux infections.
Thérapie biologique : La thérapie biologique met à profit l’action du système immunitaire pour combattre le cancer ou pour aider à contrôler les effets secondaires des autres traitements. Des substances ou des médicaments produits naturellement par l’organisme ou fabriqués en laboratoire permettent de renforcer, diriger ou restaurer les mécanismes de défense du système immunitaire contre la maladie.  On parle aussi de biothérapie et d’immunothérapie et puisque ce type de traitement est souvent expérimental, il peut être disponible que par la participation du patient à des essais cliniques.
Ponction-biopsie de moelle osseuse : La ponction-biopsie de moelle osseuse (à ne pas confondre avec la ponction lombaire) est effectuée dans toutes les phases du traitement pour vérifier si la leucémie répond bien au traitement.  Il s’agit de prélever un petit échantillon de moelle osseuse et de l’examiner sous le microscope ou par cytométrie de flux pour détecter la présence de cellules anormales indicatives de leucémie.
Soins de support : Les soins de support sont prodigués pour atténuer les problèmes occasionnés par la maladie et par les traitements de la maladie.  Ils peuvent inclure les soins suivants :
  • Thérapie transfusionnelle : C’est une façon de donner des globules rouges ou des plaquettes pour remplacer les cellules sanguines qui sont détruites par la maladie ou les traitements.  Le sang peut provenir d’un donneur ou peut avoir été prélevé du patient avant le traitement et redonné lorsque nécessaire.
  • Médicaments tels que des antibiotiques.
  • Leucophérèse : Cette procédure consiste à utiliser un appareil spécial qui sépare les différentes composantes du sang.  Le sang est prélevé du patient et le séparateur de sang permet d’en éliminer les globules blancs et les cellules souches.  Le reste du sang est réinjecté dans la circulation du patient.

1 commentaires:

  1. Sauvez/protéger son couple , annulé une rupture/séparation


    Bonsoir a tous
    Je me présente Lucette FERRES,
    J'avais des problèmes de couple avec mon mari car je n'arrivais pas a faire d'enfants après 16 ans de vie

    commune avec mon homme et il m'a laissé et a demandé le divorce .Un soir sur le net j'ai vu les

    coordonnées de ce Mr que je vais vous présenté par la suite qui m'a rapidement faire revenir mon

    homme et avec ces médicament traditionnels j'ai maintenant 2 merveilleuses filles et un garçon avec

    mon homme .
    Cet homme grâce auquel ma vie a repris son sens s'appel Maître Gbedekpogbe Médium, Voyant, ...

    sérieux, il vous aide à résoudre tous les problèmes auxquels vous ne trouvez pas de solution.
    Remarquable spécialiste du retour de lêtre aimé, il vous fait revenir définitivement lélu de votre cur
    Domaine de L'amour Sentimental :
    Le Retour Affectif - Le Retour D'Affection
    Amour Perdu , Récupérer son Ex - lÊtre Aimé - lÂme Sur , Se faire Aimé d'une Personne , Attirer une

    Personne (Homme/Femme) par un Sortilège d'amour ou Sort ,
    L'Envoûtement Amoureux/, Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple ,

    Annulé une Rupture/Séparation ,
    Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité.
    Je vous laisse son contact:

    mail: maraboutpuissant2014@outlook.fr

    RépondreSupprimer

infolinks